vendredi 11 septembre 2009

Tourbillon


Peau contre peau
keepons in touch
un baiser
encore
crois tu que nos lèvres se lasseront un jour?
Tu es beau, mon amour
Tu es ma sorcière aux yeux verts
Ton parfum me rend folle
Je suis marabouté
Un baiser avec le bras autour du cou les têtes penchées fougueux passionné
Tu es si belle, je ne me lasse pas de te regarder
Toucher, je veux te toucher
Où es tu?
Je suis là, tout contre toi pour toujours
Que c'est bon, que c'est bon de nous aimer
Je te regarde parler, j'aime la danse de tes mains qui accompagnent les mots
Laisse moi te caresser les cheveux pour t'endormir ma belle
Te goûter encore
J'adore te voir danser
Sentir mon corps tendu vers toi
J'aime ton côté sauvageonne
Ta "masculinité" me fait chavirer
Tu es celle que je cherchais
Tu es un miracle
Un baiser doux comme du velours
j'aime tes enfants, j'ai hâte d'être avec vous
Nous t'attendons

Notre amour est un big bang
Le commencement d'un univers
Nous sommes beaux, forts invulnérables.

Eh bien Hélianthine!!!Cela fait un bail que nous t'avons pas vue aussi heureuse.....Ou alors on se souvient plus.... Disent les amis.
Je le suis. Heureuse dans ce tourbillon qui m'emporte. Dans ce flot de bonheur qui nous fait surfer sur les nuages et flirter avec le soleil.

3 commentaires:

Bérénice a dit…

Heureuse de te revoir, Hélianthine !

Nous nous sommes plusieurs fois ratées, de mauvaises ondes ont parfois créé des interférences, peut être que cette fois...

Merci Myel ! ;-)

Myel a dit…

Il a bon dos le soleil tu flirtes avec le soleil mais pas seulement. J'en suis très heureuse pour toi.

Helianthine a dit…

Chère Bérénice, heureuse de lire un de tes commentaires ici.
Myel, c'est si bon de partager du bonheur avec toi!