lundi 9 février 2009

Adolescence



Je suis TATIANA
La séductrice, l'éternelle amoureuse
Je suis TATIANA
La provocatrice, l'indisciplinée.

Je suis la reine du lycée et des rues qui l'entourent.
Aucun être humain ne connait mon secret.
J’ai juré de ne rien dévoiler.
Le matin, je me presse, il y a tant à faire !
Je sors avant que la gardienne n'ait réparti le courier dans les boîtes aux lettres.
Je guette les messagers.
Sitôt qu’ils me repèrent, ils se dépêchent de me rendre compte
Il y a tant à faire !
Les journées sont trop courtes !
Il faut exiger des excuses du grand Montazel pour ma copine Marie-Anne,
Poser des punaises sur le siège de la grisaille pour nous venger de ses humiliations.
S'entraîner à rédiger le faux mot d'excuse qui couvrira l'absence de lili à l'interro,
Vite, le temps presse,
une copine, pantalon mauve en pattes d'élephant me supplie d'accepter une nouvelle mission
J’arpente les couloirs du bahut, le pull informe qui cache ma silhouette : le corps en mutation.
Dans un coin, j'écris la lettre d'amour,
qui doit faire chavirer le coeur de celui pour qui mon amie se meure, vidée de son sang par l'indifférence du prince.
Je cache la missive dans le casier de cet ingrat.
il la lira, il l'aimera.
Je me presse, il y a tant à faire !
Pour aider les uns et les autres
Et oublier que j'existe !
la nuit sur l'oreiller, à mon cheval en peluche,
les mots mille fois répétés :

« Je t'aime mais tu ne le sais pas»

Je suis TATIANA
La dissimulatrice, l'amoureuse en secret
Je suis TATIANA
L'adolescente qui a peur de grandir.

3 commentaires:

Le scorpion a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
walkingthedog a dit…

Hummmmm......!

claudie a dit…

mais je crois voir cyril
quelle ressemblance, j'ai vu ton article sur le tag,
je me demande ce que je ferais, 500 me permettrait sans doute d éviter les resto du coeur dont je suis contrainte d'aller en ce momment, n'ayant plus de ressource dpuis le 06 janvier 2009
pour les 500 mots, je crois que je laisserais à chaque personne que je connais et que j'ai aimé, une phrase