jeudi 15 décembre 2011

Ras les pâquerettes Hélianthine

Dans ma fin de vie actuelle (je dis cela pas parce que j'ai l'intention de passer prochainement l'arme à gauche mais parce que je sens que j'aborde un nouveau cycle...), je rencontre des gens qui ont un corps qui partage le même espace géographique que le mien mais dont l'esprit vole à des années lumières du mien!

Si, si, je vous jure!

Alors soit c'est mon esprit qui pèse trois tonnes et ne décolle pas de quelques milimètres au dessus de ce sol désespérément rationel et cartésien, soit ce sont eux qui ont oublié de croire un minimum aux forces de l'apesanteur!

Samedi dernier par exemple, j'ai rencontré une dame qui était triste parce que si je reprends ses termes : "elle a perdu un être cher"
Prudente, je ne pose pas de question et je bascule en mode "écoute attentive" (un truc que je sais que je fais très bien!). Elle se lance dans une comparaison entre la mort de cet "être cher" là et celle de son père quelques années auparavant en constatant que la douleur est plus forte aujourd'hui...Au bout de longues tergiversions, je n'en peux plus, ma curiosité l'emporte comme un tsuanmi et je lui pose la question fatidique: "excusez moi mais puis je vous demander qui est pour vous cet être cher que vous avez perdu?"
Ce à quoi elle me répond dans un souffle la voix tremblante:.... mon chat.




L'espace que je laisse volontairement a pour but de vous montrer ma surprise!

Puis je rebascule en mode écoute, maugréant intérieurement contre ma curiosité qui n'avait qu'à bien se tenir.
J'apprends que ce chat était un être de lumière (qui miaulait de façon à sortir le son "maman") avec qui cette dame entretenait une relation fusionnelle et magique. Mais je ne peux pas raconter la suite parce que ma capacité d'écoute dont j'étais si fière quelques lignes au dessus, s'était fait la malle et quelque chose à l'intérieur de mon cerveau s'était dressé devant mes oreilles internes empêchant les mots de cette dame d'atteindre la zone auditive et surtout l'interprétation des sons....Par protection, sans doute.....

Aujourd'hui un couple m'a reçue pour m'expliquer que l'eau du robinet ou l'eau en bouteille était une eau "morte" et que pour la rendre vivante, il fallait acheter un aimant "spécial" 13€ capable de modifier l'agglutination des molécules d'eau ou un sachet d'une pierre volcaniqe particulière broyée, que l'on peut trouver sur internet et qui rend à l'eau toutes ses vertus de vie. J'ai eu droit à une dégustation des différentes eaux, "traitées" ou non et j'espère juste que je n'aurai pas une bonne gastro enterite demain!

Ah là là.....Mon esprit a encore un long chemin à parcourir, devra supporter encore de nombreuses réincarnations avant de flirter avec les voies aujourd'hui impénétrables du nirvana!

2 commentaires:

cousine a dit…

si ta capacité d'écoute est si forte, tu devrais pouvoir entendre ce genre de choses.... la nature humaine a bien des aspects compliqués...et c'est bien la richesse: personne ne vit les choses de la même façon. si tu savais tout ce quej'entends!!!! de quoi écrire une bonne vingtaine de livres sans qu'il y ait redondance!

Helianthine a dit…

C'était écrit sur un mode humoristique cousine....