mardi 17 novembre 2009

Du sol aux mains, des mains à l'autre.

Du mal à tout gérer comme je le voudrais...
Besoin de cet espace pour poser des mots et partager ceux des autres.
Ma vie est lien. C'est ce que je ressens. Des liens qui perdurent, s'enrichissent de mille façons. Avec le toucher je perçois l'aura dégagée par les corps, une sorte de densité invisible qui enveloppe le corps à distance. Selon les gens, cette distance est plus ou moins proche de la peau. Les mains posées, je ressens l'energie qui circule, m'aspirant parfois, les zones froides où l'energie ne circule plus. Les pieds ancrés au sol, la bouche entrouverte je me sens traversée par quelque chose qui me dépasse. Je me contente d'être un vecteur entre le sol et l'autre. Je ne pense à rien, qu'au ressenti de mes mains. Je ne peux pas faire plus de deux trois séances par jour. Il me faut recharger mes batteries. J'attends mon amour avec impatience. Besoin de son énergie, de ses mains à lui....
Bientôt.....Vite!

3 commentaires:

Marico a dit…

Contente de te retrouver et de lire ses lignes qui me parlent tellement! Merci d'être.

Myel a dit…

Je l'ai relu deux ou trois fois ton texte et chaque fois j'en reviens à ce pouvoir que possède ou non les mains...

Helianthine a dit…

Est ce le pouvoir des mains ou l'intention de celui qui les possède qui fait la différence?