samedi 17 janvier 2009

Con de coq!

Cette nuit, j'ai rêvé de mes élèves. Ils me tendaient les bras et gémissaient: "revenez madame, revenez, s'il vous plait....."

Je leur ai répondu : "je ne peux pas ma vie est ailleurs maintenant"

"?" se sont enhardis quelques uns.

Malheureusement mon coq s'est mis à chanter à ce moment-là et je ne saurai donc jamais est ma vie maintenant! C'est malin!

11 commentaires:

zigzag a dit…

Flute alors, mais que font les voisins. Pas foutus de laisser rêver les gens. Amitiés

Mots d'Elle a dit…

Très drôle ( et c'est bien connu qu'un coq n'est pas très futé!)...mais tu es certaine de ne pas savoir où est ta vie désormais?? sourire...

HelLutte a dit…

Bienvenue ici zig zag.
Mots d'elle, si t'as une idée au sujet de ma vie...Te gene pas! (sourire)

Annie a dit…

Le coq aurait-il fait fuir aussi un abonné "fidèle"?

HelLutte a dit…

Je l'ai "bloqué" le John. Une pulsion mauvaise. Y m'ennervait. Quand je vous dis qu'il ne faut pas me chercher! sourire. En vrai je ne fais pas la course aux abonnés fidèles. J'en préfère peu mais qui me sont chers. Avec ceux-là je suis super contente!

Pascal a dit…

Faites chauffer,dans une cocotte, 40g de beurre et la couenne coupée en morceaux.Mettez-y le coq à dorer.Ajouter ognon,échalottes,carotte,ail.Saupoudrez de 2 cuillerées de farine.Arrosez de cognac.Faites flamber sur feu vif.Mouillez avec le vin rouge.Ajoutez sel, poivre .Laissez mijoter 2 heures
CONSEIL DU CHEF : Pendant ce temps téléphonez à votre meilleur ami pour l'inviter à déguster ce plat succulent

HelLutte a dit…

Tuer mon coq? Non mais ça va pas la tête! qui est ce qui protegerait les poulettes, hein? Mais bon si tu veux manger du coq au vin je t'en fais un autre quand tu veux!

christine Z a dit…

sus au coq!!
je m'taperai bien un coq au vin moi...

HelLutte a dit…

Tiens? Te revoilà Christine? Heureuse de te lire à nouveau ici, je retiens que la prochaine fois que tu viens, ce sera coq au vin! Avec pascal, bien sûr? D'autres interessés?

Mots d'Elle a dit…

Je n'ai pas d'idée concernant TA vie, mais sur LA vie en général. Et cette idée ressemble à un cerf-volant facétieux, qui plonge en piqué vers le sol ou parfois frôle les nuages, mais dont je ne lâcherais la ficelle pour rien au monde...
(et c'est pas un coq qui peut rivaliser avec ça, crois-moi!)
Bisous!

HelLutte a dit…

Super l'image du cerf volant mots d'elle, je ne me lasse pas de tes com! et je te bise aussi!