dimanche 14 décembre 2008

La tronçonneuse, suite et fin

Alors, j'ai essayé mais non vraiment ce truc là, ce n'est pas pour moi.
D'abord quand j'ai débalé le carton, j'ai vu que la tronçonneuse n'était pas prête à l'emploi! Fallait la monter. N'ayant jamais gagné les championnats de légo, j'ai enfilé ma jupe en cuir et mes bas et j'ai filé au service après-vente pour faire ma blonde effarouchée devant un mode d'emploi. Bon, cela a marché et je suis repartie avec ma tronçonneuse prête à servir.
J'ai grimpé cinq marches sur l'échelle mais avec mon vertige légendaire, j'ai bien dû me rendre à l'évidence: ma maladive fierté ne viendrait pas à bout de ce challenge-là!
C'est alors que G, mon aîné, a débarqué: "y aurait-y pas des branches à tronçonner dans cte maison-ci? " J'ai appris d'un coup que :
1) G lisait mon blog
2) Qu'il était mon sauveur
Il a donc tronçonné. Puis Cy (contre promesse que son café serait livré chaud dans sa chambre )(celui-là faut toujours qu'il négocie!) a continué de démembrer l'arbre.

Si seulement j'avais su que tu étais fan Pascal!!!!!!!
Au bout d'un moment la chaîne s'est détendue. j'ai ouvert le capot; j'ai néttoyé l'espèce de gomme collante qui avait envahi la machine mais bien sûr, je me suis trouvée dans l'incapacité de remonter le truc correctement. Sans doute une histoire de chromosome Y en moins!
Je n'ai pas eu le courage de me changer avec la jupette et tout. Je suis retournée au service après vente en djean cradingue, les cheveux en vrac et l'air sans doute très très fatigué. Eh bien cela a marché quand même. Le monsieur a remonté l'engin et m'a dit que je pouvais revenir quand je voulais...
Ce à quoi je lui ai répondu que je reviendrai surement compte tenu mon incompétence totale en la matière!

8 commentaires:

The Courval a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
The Courval a dit…

Content de savoir que tu as encore tous tes membres... Un bras est si vite parti!

Celui qui regarde le Temps passer.... a dit…

En ce moment je regarde le feuilleton "Desperate Housewives" et tes aventures me font penser à lui. Question : à laquelle des 4 femmes ?
Réponse : aucune, ou plutôt un peu de chacune! Je te laisse le soin de la redistribution....

HelLutte a dit…

oui, on les aime toutes ces femmes. Je n'ai pas de préférence....Mais oui, je me retrouve dans la force de Bree, la féminité calculatrice de Gabrielle, la spontanéité de Suzan, le naturel et le côté maternel de Lynette...

placebo a dit…

Tu vas me le couper cet arbre !!

Suzan désespérément...

HelLutte a dit…

Ca c'est vrai que tu es 90% Suzan, ma chère, très chère Placébo!

cousine christine a dit…

excellent! j'ai bien ri....bon courage pour la haie ....

HelLutte a dit…

QUELLE HAIE???????Tu veux ma mort, cousine!!!!!!