mardi 25 novembre 2008

A Noèse

C'est bon de s'encourager entre bloggeuses!
Comme Noèse évoque parfois sa fille avec qui les relations semblent....houleuses, je tenais à poster juste un petit billet pour raconter qu'avec mon aîné qui a maintenant 20 ans bientôt 21, la période de son adolescence a été ......juste...... inimaginablement HORRIBLE!!!!!
Si on avait participé à un concours de relation mère/fils dans la catégorie "violence et destruction", je suis sure que l'on aurait gagné une médaille d'argent voire d'or!
A l'époque, je suis allée voir un spécialiste du rangement de cerveau (c'est comme ça que j'appelle les psys) et il m'a dit: plus une mère a été fusionnelle avec son enfant petit, plus violente est la crise d'adolescence plus tard.....
Pour gagner de l'indépendance pas facile de couper un lien fusionnel, ça m'a paru logique et quelque part réconfortant....Voilà, aujourd'hui ça va. Le cordon est coupé et c'est bien!
Guillaume est un sacré lutteur, digne fils de sa mère!

5 commentaires:

noèse cogite a dit…

Ce que j'ai trouvé particulièrement difficile ...c'est non pas que c'est ma fille unique et que je me disais (ds les limbes où je dormais) , que je ne serais jamais seule avec une fille!!!!
Non c'est la différence de valeur qui c'est installée..Ça c'est dur..Ça te revient en plein visage.."que je suis nulle comme mère" ,,je n'ai pas réussi.
HelLutte ,,un fils c'est aussi difficile..le pire est derrière toi...moi je galère deds!

Mais là..petite chanceuse..tu auras du temps pour régler tous tes problèmes avec ta dernière...allez courage!

noèse cogite a dit…

Hellutte..c'est pour Hélène??,,,
je sais je suis forte :)
Moi c'est Odile..enchantée !

HelLutte a dit…

Oui Odile, je m'appelle Hélène. Le pire n'est jamais derrière soi, voilà ce que je crois.(Surtout avec un troisième garçon de 14 ans et une fille qui sans doute m'en fera voir compte tenu de son caractère de cochon!. Tu es une bonne mère.N'en doute jamais!

cousine christine a dit…

de toute façon, s'in y avait une "recette", elle serait en première page des carnets de santé remis à la maternité... on fait ce qu'on peu avec ce qu'on est à un moment T, et le reste.... on ne maitrise pas tout et HEUREUSEMENT!!!il est ceci dit nécessaire pour toute tête blonde qui se respecte de se rebeller pour exister, le tout est que chacun y laisse le moins de plume possible, et pour ça une unque solution: essayez de TOUJOURS garder un minimum (voir un maximum( de communication, quelqu'elle soit... bon courage à vous, mon tour viendra!!! foi de psy!

noèse cogite a dit…

Effectivement "cousine", garder le contact avec son enfant..ça c'est être au milieu de tirs "amis"..on doit éviter les dégâts collatéraux!