jeudi 20 novembre 2008

A propos de conduit

Je me suis fait ramoner le conduit ce matin.
On avait pris rendez-vous il y a un mois environ, par téléphone. J'avais peur qu'il oublie...Mais non, il était là ce matin, devant ma propre, 1m75, grisonnant, un peu rondelet, le sourire aux lèvres. Il avait l'accent brrrressan mais pour ce qu'il avait à faire, ce n'est pas génant. Son manche à balai était de diamètre et de longueur honnêtes et je dois reconnaître qu'il l'a manié avec une vigueur vraiment professionnelle.
Voilà, j'ai le conduit propre comme un sou neuf!
Et bientôt de braises, comme il se doit.....

8 commentaires:

fee du logis a dit…

Whaaaooouuu, moi aussi j'ai besoin de ramoner mon conduit! Appelle moi pour me filer le num de tel!

HelLutte a dit…

J'espère que tu n'es pas comme cette autre copine qui m'a appelée peu après la publication de ce billet en me disant "alos t'es allée chez le gynécologue, ce matin?"

noèse cogite a dit…

Effectivement....il y a place au quiproquo :)

HelLutte a dit…

Vous avez les idées mal placées, les filles....Je parlais du ramoneur, bien sûr, de celui qui arrive tout noir pour permettre aux cheminées de mieux "tirer", pff......J'ADORE l'ambiguité!

John a dit…

Ca dégénère ce blog! Mais tant mieux! Alors pour celles qui auraient besoin d'un décrassage de conduit,je me porte volontaire....

christine a dit…

quel talent littéraire!! du pur régal!

placebo a dit…

qui c'est au juste ce John ???

HelLutte a dit…

A john, merci pour ton côté "j'aime rendre service, sait-on jamais.."!
A Christine, je t'interdit de parler de talent, et surtout pas littéraire, mais bon c'est sympa de vouloir m'encourager à écrire mes bêtises.
Placebo, je sens un interêt tout féminin, tout d'un coup....