lundi 3 novembre 2008

Une dent contre moi

Ca y est! Le dentiste a enfin pu m'extraire la dent pourrie qui me faisait si mal......Peut-être arriverais je à mieux me supporter maintenant que je n'ai plus cette dent contre moi.
Sylvain est aussi triste que sa soeur de la mauvaise tournure de ce we. Je ne veux plus qu'aucun homme n'approche cette maison et mes enfants.
D'ailleurs j'ai réservé un tervueren que j'irai chercher prochainement dans un élevage de l'Yonne. Cela devrait être suffisament dissuasif.
http://www.larbrochiens.com/
Cette nuit mon portail a été forcé. Mais comme je n'ai dormi que trois heures et que j'allais régulièrement à la fenêtre, j'ai dû les surprendre. J'ai acheté une chaîne. Je m'apprête à tenir le siège de ma forteresse le temps qu'il faudra.

3 commentaires:

annie a dit…

Sylvain et sa soeur ne sont pas tristes à cause du départ du berger (français) fugitif.Ils le sont pour leur maman.Ils iront mieux quand elle ira mieux.
Le nouveau berger allemand, pardon le tervueren apportera animation et gaieté.
Souris, Hélène.

laurence a dit…

la lutte est dure pour moi aussi depuis quelques jours... Mon petit chevalier en était aussi tout agité... décidemment, il y a des we comme ça... je pense à toi, à vous et te livre aussi ma tristesse, peut-être seront-elles moins lourdes partagées?

HelLutte a dit…

Merci pour le jeu de mots sur "berger" Annie, qui m'a fait sourire. laurence je pense très souvent à toi et le partage que tu m'offres par tes commentaires me font du bien. Merci à toutes les deux!